Nul besoin de partir dans une contrée lointaine pour se rallier à la terre et se reconnecter à la nature. Dans un monde où le végétal explose, venez vous ressourcer pendant un moment de quiétude.

Visiter le Parc de la Brière

Tout près de l’océan Atlantique, à deux pas de l’effervescence balnéaire de Pornichet et de la Baule, en plein centre de la presqu’ile de Guérande ; le parc de la Brière vous plonge dans un environnement apaisant et verdoyant, un écrin de nature préservée qui s’étend sur 49000ha.

Second marais de France et définie comme la plus grande richesse de la région Pays de la Loire, le parc de la Brière est étonnant de diversité sur le plan biologique. Grâce à la protection de son espace environnemental, il s’y développe une faune et une flore variée. Certains spécimens en voie d’extinction et notamment des oiseaux y trouvent un refuge propice à leur reproduction. Unique pour sa nature et son patrimoine, laissez-vous transporter par la beauté et la diversité paysagère.

À pied ou à vélo, en canoë ou à bord d’un chaland (petite barque), abandonnez-vous sur les chemins dorés de la Brière imprégnés de senteurs florales dans une profusion de couleurs. Durant cette douce balade, familiarisez-vous avec toutes sortes d’animaux comme les grenouilles, les brochets, les carpes, les hermines, les lièvres ou encore les belettes !

Visiter le village de Kerhinet

Au cœur du parc se trouve le mystérieux village authentique de Kerhinet. Accessible uniquement à pied, il est en accès libre et gratuit toute l’année.
Ce site d’architecture traditionnelle est la propriété du parc naturel régional depuis 1973, ceci dans un objectif de conservation du patrimoine. Ce charmant petit hameau de 18 chaumières vous replonge au début du 20ème siècle, au sein des coutumes des Briérons d’autrefois.

Il y a peu, les habitants du village subvenaient encore à leurs besoins au sein du marais grâce à deux fours à pain, un puits et un lavoir. La pêche, la chasse, l’élevage demeuraient leurs activités principales. Ils se servaient des roseaux pour les transformer en chaume et recouvrir les toits de leurs maisons. Ils extrayaient de la tourbe pour se chauffer.

Sillonnez en famille ou entre amis un sentier balisé de panneaux explicatifs, qui vous dirige à travers ces habitations traditionnelles. Vous pourrez également y trouver sur certains murs anciens, de jolies expositions temporaires à l’image de « à la découverte des insectes ». N’oubliez pas de vous arrêter à la Maison du Parc, musée très intéressant pour connaitre l’histoire du parc et l’historique du village. Une visite guidée du parc peut également vous être proposée.
Pour emporter avec vous un petit bout de vos vacances en Loire Atlantique, arrêtez-vous à la chaumière des saveurs et de l’artisanat. Vous y trouvez des produits locaux tels que du cidre, du sel, du miel, du pâté… ainsi que des produits artisanaux provenant de la fabrication « la Brière ».

Retrouvez le rendez-vous incontournable des plus gourmands chaque jeudis d’été, au marché. C’est dans une ambiance chaleureuse que les producteurs locaux vous proposent leurs produits du terroir.
Profitez durant la saison estivale de plusieurs concerts, expositions d’artistes et spectacles de contes, organisés au sein de la Catiche et du gîte des Écoliers (demander le programme).
Un moment de plaisir, partagez un repas à l’auberge de Kerhinet. Elle vous propose des plats traditionnels de la Brière à base de produits frais et locaux. Les pâtisseries sont de fabrication maison.

Un archipel au cœur du parc

La Brière compte une poignée d’îles entre Saint-Joachim et de Saint-Malo-de-Guersac. L’île de Fedrun est l’une des 7 îles de l’archipel. On la considère comme la plus atypique, presque inchangée depuis les années 1900. Un labyrinthe de canaux contourne les îles, les chalands naviguent et rallient les habitations entre elles. Plongez à l’intérieur d’une chaumière traditionnelle briéronne. Tout un panel de mobiliers et accessoires vous renvoi dans l’univers briéron d’autrefois.

Les jeunes mariés de l’époque avaient un engouement particulier pour les fleurs d’oranger de l’île de Fedrun. Les décorations ont été confectionnées sur l’île par les Briéronnes jusqu’en 1950. Pour les adeptes de travail délicat, l’adorable musée de la mariée vous présente une exposition de sa plus belle collection d’antan.Vous souhaitez connaitre l’histoire de Fédrun sur le bout des doigts, plusieurs guides sont à votre disposition pour vous la compter.

Visiter le clocher de Saint-Lyphard

Découvrez un point de vue époustouflant à 360° du clocher de l’église de Saint Phylard. Juchés à 35 mètres de haut, les plus courageux devront se voir gravir 135 marches. Du haut du clocher vous avez une vision sur toute la région. On perçoit au loin le pont de st Nazaire, mais aussi la Collégiale de Guérande et sur la gauche, les marais de Brière. Derrière vous, le château d’eau de Férel.
À mi-parcours, vous pénétrez au sein de la stupéfiante architecture de l’église. Une ambiance envoutante s’y dégage par sa lumière, ses vitraux, ses voûtes et son clocher orangé. Ne loupez sans aucun prétexte cette visite insolite.

Aller au Château de Ranrouêt

Pour les amateurs des forteresses médiévales, transportez-vous dans le passé en vous rendant au château de Ranrouêt. Situé à Herbignac, ce magnifique vestige du Moyen Âge à ciel ouvert est encerclé de chênes et de verdures. Édifié au 13ème siècle, le château contrôlait l’entrée de la presqu’île de Guérande aux voyageurs venants du nord de la Bretagne.
Venez vivre les différentes animations accessibles d’avril à octobre. Des parcours nocturnes et campements médiévaux sont également organisés en été.

L’équipe de Léveno vous souhaite une belle visite du Parc de la Brière pendant vos merveilleuses vacances en Loire Atlantique.

Découvrir les hébergements du Domaine de Léveno

Back to Top